Bonjour !!!

Je vous invite à visiter ce blog, les aventures d'une bibliothécaire, elle conte avec beaucoup d'humour son quotidien à la bibli et parle de livres pour enfant (enfin pour l'instant).

Une petite expression  à sauver :

 

 LES BAGATELLES DE LA PORTE (Bernard Pivot - 100 expressions à sauver) 

Pour ma part jamais entendu cette expression, vite vite de quoi s'agit-il ?

La locution est née à la porte des foires, des spectacles forains, des vogues*, des ducasses**. Une parade incitait le public à entrer. On l'alléchait par quelques tours, jongleries et exhibitions. Ce n'était que "des bagatelles de la porte", un modeste avant goût de ce qui attendait les chalands à l'intérieur.

L'expression a ensuite fait florès dans les salons et chambres à coucher. Elle y était d'autant plus à sa place que la bagatelle, objet de peu de valeur, désigne aussi une venture galante, le sexe, l'amour physique. Dans ce contexte-là "les bagatelles de la porte" sont les préliminaires de l'amour, caresses et baisers qui précèdent l'acte charnel et le préparent.

L'expression n'est plus employée aujourd'hui que, plaisamment, dans son acception sexuelle.

Bien jolie cette expression dommage qu'elle n'est plus populaire.

* vogues : langage francoprovençal pour désigner les fêtes patronales des villages

** ducasses : fêtes traditionnelles de village en Belgique et dans le Nord de la France

A Bientôt !!!